Les produits dangereux, je m'en passe

Depuis fin mai, les 7 Intercommunales de gestion des déchets wallonnes, réunies en COPIDEC, lance une campagne de sensibilisation à la réduction de l’utilisation de produits dangereux des citoyens wallons.

Peintures, pesticides, détergents, eau de javel, détartrant, soude caustique, engrais chimiques, diluants,... Une panoplie de produits générant des déchets rassemblés sous le terme Déchets Spéciaux des Ménages (DSM), dangereux par les effets néfastes qu'ils peuvent avoir sur la santé, l'environnement et le portefeuille! 

Et si on s'en passait?

A la maison

Des alternatives naturelles aux pesticides, aux peintures écologiques en passant par les produits d’entretien faits maison, les solutions sont nombreuses pour éviter ou, à tout le moins, réduire l’utilisation de produits dangereux au quotidien.

Vous cherchez des recettes ? Venez découvrir quelques tours de passe-passe pour vous passer de ces produits sur www.moinsdedechetsdangereux.be

Et vous, c’est quoi votre tour de passe-passe ? Venez échanger avec nous sur facebook!

 

 

Comme au jardin

Depuis le 1er juin 2017, l’utilisation d’herbicides contenant du glyphosate est interdite pour les particuliers en Wallonie. La vente reste, pour l'instant, autorisée mais un arrêté d'interdiction sera prochainement proposé au niveau fédéral. 

Le jardin est un espace de vie pour vous mais c'est aussi un écosystème qui a besoin de trouver son équilibre. Herbicides, fongicides, insecticides et autres pesticides perturbent cet équilibre avec des conséquences potentiellement lourdes pour l'environnement et la santé. 

 

Du 20 mars au 20 juin, n’oubliez pas non plus le Printemps sans pesticides!