De la consommation à la consomm’action

Cet atelier permet de passer d’une consommation  «réflexe» à une «consomm’action»  en phase avec le développement durable. Il met en exergue la face cachée  des  produits, notamment en amont de la production de ceux-ci. L’animateur retrace le parcours de quelques produits, de l’extraction des ressources naturelles jusqu’à leur arrivée dans le ménage. il met ainsi en évidence le coût de l’emballage, l’importance de la lecture et l’analyse des étiquettes,  pictogrammes, labels, les méthodes de marchandising (publicité), etc.

Cet atelier permet :

  • une prise de conscience de la surconsommation qui engendre plus de frustrations que de satisfactions
  • un travail sur la notion de valeur et de culture
  • un lien avec le surendettement.

Des pistes concrètes sont proposées afin de poser des gestes au quotidien en faveur du développement durable.