Du tri des déchets à l’éco-civisme

De façon didactique, le participant examine les déchets selon différents aspects :

  • leur composition et leur usage ;
  • les différents symboles ;
  • leur toxicité sur l’environnement ;
  • les destinations…

 Au départ de l’idée « le meilleur déchet est celui qui n’existe pas », nous abordons :

  • la prévention (limiter la production de déchets ou choisir les emballages recyclables)
  • la réutilisation (réutiliser, réemployer,…)
  • le recyclage (penser aux différentes filières mises en place pour évacuer les déchets)
  • la valorisation et l’élimination
  • le civisme (notions de dépôts clandestins, de devoir de la commune, des citoyens, taxes, etc.)